Search
Menu
  1. Accueil
  2. Présentation AFM
  3. Groupes et Commissions
  4. CFM
  5. AUM
  6. Espace Adhérents

A propos de l'AFM

L'Association Française de Mécanique, créée en 1997 sous l'impulsion du Haut Comité Mécanique et avec le soutien décisif de la Fédération des Industries Mécaniques et du Centre Technique des Industries Mécaniques, est une instance d'information, d'échange et de réflexion pour la communauté mécanicienne : cadres de l'industrie et des structures de transfert, enseignants et chercheurs.
Elle a ainsi vocation à promouvoir des activités et des réalisations dans les principaux métiers de la mécanique.

La Mécanique :

une science, des technologies, des industries La mécanique, science des mouvements, des équilibres, des forces et des énergies qu'ils mobilisent, est perçue avant tout comme le résultat de l'application de ses lois à la construction et à l'emploi des machines et des systèmes dans les champs les plus variés : transport, production d'énergie, transformation de matière, équipement des ménages et des services, armement, ... Au-delà des secteurs traditionnellement mécaniciens, nombreuses sont les autres industries qui utilisent, dans leurs processus de conception et de production, des technologies mécaniciennes comme, par exemple, l'industrie des composants électroniques et de l'électrotechnique ... et bien sûr de nombreuses activités environnementales. L'AFM, qui compte 2400 adhérents, s'appuie sur le Haut Comité Mécanique, un Conseil scientifique et des groupes de travail sectoriels techniques (GST) et transverses (GTT).

La création de l'AFM a résulté de la volonté de 17 sociétés savantes et d'industriels couvrant les disciplines de la mécanique ; elle s'est donné pour rôle d'être la représentante de cette " dynamique unique " que constitue le rassemblement des mécaniciens français. Elle a pour vocation de représenter la mécanique Française face à ses homologues étrangères.

Le souci collectif d'intégrer au sein de l'AFM tous les acteurs de la mécanique s'est traduit par une configuration adaptée de ses organes de décision. Sont représentés au conseil d'administration, les trois groupes d'acteurs que sont les membres individuels, les entreprises adhérentes, et les associations sectorielles. D'une manière complémentaire, l'association, dans la définition de sa démarche stratégique, intègrera les éléments de réflexion que pourra lui proposer le Haut Comité Mécanique (HCM). L'AFM s'est étoffée et compte aujourd'hui 1200 membres. La vocation de l'AFM est de grandir encore par apport des membres venant d'associations savantes qui ne se sont pas encore totalement déterminées vis-à-vis d'elle, et par recrutement d'adhérents de l'industrie motivés par les nouvelles perspectives d'ouverture sur le monde scientifique et technique qu'offre l'AFM. L'objectif de l'AFM est d'être à l'échelle de la France une association reconnue sur le plan international comme peut l'être l'association américaine de mécanique qu'est l'ASME (American society of mechanical engineering).

L'association Française de Mécanique (AFM) regroupe des mécaniciens désireux de s'enrichir de leurs compétences complémentaires. L'AFM est un lieu d'échanges entre chefs d'entreprises, ingénieurs, techniciens, chercheurs, enseignants, experts mécaniciens, pour permettre à chacun d'être le meilleur.

Le mode de fonctionnement de l'AFM, à travers ses groupes thématiques transverses et ses groupes scientifiques et techniques , l'organisation de journées d'études, de congrès, la publication de lettres d'information et de revues, vise au transfert de connaissances et plus particulièrement favorise le " transfert de technologies " de la recherche à l'industrie.

Turkce altyazili porno porn porno izle zenci porno tecavuz porno turbanli porno arap porno olgun porno sekreter porno okulda porno